Une réflexion au sujet de « Baleze Musalay — ” Le prince du Lingala RAP “ »

  1. Le prince du rap congolais mon cher ami Baleze Musalay, la musique profane a perdu un grand talent qui se convertit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *